04
Jan-2017

Le lifting des bras : Pour avoir de beaux bras fuselés

Des bras trop relâchés et vous avez vraiment peur de les dénuder ? On a une bonne nouvelle pour vous, nos chères lectrices : Un lifting des bras ni vu ni connu et vous retrouverez les beaux bras de votre jeunesse en l’espace d’une journée.

Causes du relâchement cutané des bras

La face interne des bras est une partie sensible du corps qui est très sollicitée par les mouvements. Les causes majeures du relâchement cutané de cette partie sont :

  • Le vieillissement : au fil des années, la peau perd sa fermeté surtout sous l’effet de la gravité
  • Mener une vie sédentaire : aller au boulot en voiture, c’est relaxant mais à la longue ça aggrave ce relâchement
  • Régimes amaigrissants successifs et perte importante du poids
  • Plusieurs grossesses consécutives

lifting bras tunisie

Principe du lifting des bras ou brachioplastie

Il s’agit d’une chirurgie réparatrice des bras ou dermolipectomie des bras qui consiste à retendre la peau des bras relâchée, elle s’adresse donc aux patientes qui ont un excès de peau brachial disgracieux.

Déroulement de l’intervention du lifting des bras

Après les consultations préopératoires avec le chirurgien esthétique, un diagnostic va être établi et un bilan préopératoire va être réalisé afin d’évaluer le cas de chaque patiente, la qualité de la peau et des graisses à éliminer.
Durant l’opération, le praticien commence par effectuer une incision longitudinale tout au long de la face interne des bras et enlève ensuite l’excès de peau. Dans certains cas, une incision horizontale dans le pli des aisselles peut faire l’affaire pour que la cicatrice soit invisible.
Selon le cas, le chirurgien esthétique peut effectuer une liposuccion avant le lifting, si l’excès graisseux est très important. Cette Opération dure environ deux heures sous anesthésie générale et nécessite une ou deux nuits d’hospitalisation.

Lifting des bras : quelles suites opératoires ?

Ce lifting est appliqué aux hommes aussi bien que les femmes. Il s’agit d’une intervention peu douloureuse qui pourrait être calmée par la prise des antalgiques (la douleur est plus importante si le lifting est associé à une liposuccion).
En outre, comme on a déjà cité, l’intervention peut nécessiter une incision verticale ou une incision horizontale cachée. Au bout de quelques mois, les cicatrices vont s’estomper à condition que vous les protégiez des rayons UV sinon leur couleur va être plus foncée que le reste du corps.
De plus, le port d’un panty approprié est nécessaire durant le premier mois postopératoire. Vous pouvez reprendre vos activités normales quelques jours après l’intervention.

Lifting des bras : quels risques ?

Généralement, c’est une intervention sûre et courante surtout si elle est pratiquée dans une clinique esthétique renommée et entre les bonnes mains d’un chirurgien compétent. Tout de même, les patients doivent connaître tous les risques possibles malgré leur rareté :

  • Hématome : accumulation de sang au niveau des bras et qui nécessite une réintervention chirurgicale.
  • Infection : A partir du j+3, la zone de l’intervention peut devenir toute rouge et douloureuse nécessitant un traitement local par des pansements.

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article: