04
Avr-2017

Les 3 stades de la cellulite

La cellulite est une modification de l’aspect de la peau suite à une accumulation de cellules graisseuses ou adipocytes sous la peau. Elle se présente chez les femmes aussi bien rondes que minces. La cellulite évolue en 3 stades qui devraient être bien surveillées car elle peut s’aggraver et elle est difficile à éliminer, mais l’espoir est toujours là, il existe plusieurs interventions médicales contre la cellulite.
stades cellulite

Les différents stades de la cellulite

Selon le degré d’évolution de la cellulite, elle peut être classée en 3 stades cellulites : la cellulite adipeuse, la cellulite fibreuse et la cellulite œdémateuse.

La cellulite adipeuse ou stade 1

À ce stade, la cellulite n’est pas encore visible. Que le sujet soit assis ou debout, aucun signe n’apparaît, sa peau garde son aspect normal et lisse. Lorsqu’on pince le sujet, la peau d’orange apparaît. Nombreuses sont les causes de cette cellulite en stade 1, entre autres l’hérédité, la rétention d’eau ou l’alimentation et le manque d’activité.

La cellulite fibreuse ou stade 2

À ce stade, la cellulite commence à être visible, elle apparaît normalement quand le sujet est debout. Elle est non visible quand celui-ci est couché. À ce stade, la palpation peut commencer à être douloureuse et n’est pas très facile.

La cellulite œdémateuse ou stade 3

Au stade 3, la peau d’orange est déjà visible que le sujet se trouve debout ou assis. Lors de la palpation, des nodules graisseux sont ressentis et les traces blanchâtres des doigts apparaissent après palpation.

Surveiller l’évolution de la cellulite

La cellulite est non seulement désagréable et stressante, elle peut avoir aussi des répercussions aussi bien morales que physiques. Outre le fait d’être un problème d’esthétique, elle peut aussi provoquer des problèmes liés au confort physique.
Elle peut également entrainer des souffrances morales. Il est alors indispensable de suivre l’évolution et de lutter contre la cellulite, même depuis le stade 1, il faut éviter à tout prix qu’elle s’installe, car si le cas s’aggrave, elle ne peut plus être éliminée par des méthodes non cliniques. Plus le temps passe, plus elle se densifie.
Elle va alors exercer une pression sur la microcirculation et les terminaisons nerveuses, entrainant ainsi des douleurs au niveau des zones concernées. Selon le degré de gravité de la cellulite, les traitements contre la cellulite peuvent être différents, c’est ce qui explique la nécessité de suivre son évolution.
Pour conclure, il est à noter qu’au stade 1, la cellulite n’est pas encore grave, une bonne hygiène de vie et un traitement par massage suffisent pour la faire disparaître. Au deuxième stade, des traitements plus particuliers sont indispensables. Au troisième stade elle est plus difficile à éliminer et nécessite un traitement sérieux, voir une chirurgie esthétique pour éliminer définitivement la cellulite.

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article: